:: Dimanche 31 Juillet 2016 ::

" " en randonnée
< EDIT >
La traversée neutre en carbone autour du mont Thabor, de Modane à Briançon.
Quelle belle aventure !
On se souviendra de l’arrivée de nuit à Modane, sous la pluie, avec un hôtel fermé.
Je nous avais fixé un programme plutôt ambitieux, 4 jours de marches mais globalement tout était bien préparé, itinéraires, repas, orientations. Ce n’était pas l’aventure mais un challenge sportif. 1er matin départ tôt avec juste cette micro angoisse : on part et pas de demi-tour, il faut atteindre Briançon pour la train de dimanche !
Finalement la première journée fut facile et légère, froide en arrivant mais nous avions prévu le coup. La soirée dans le refuge un bonheur de découvrir l’accueil génial. Le refuge du Mont Thabor est une valeur sure !
Le lendemain, c’est LA journée difficile avec la montée du mont +1000 de D+ et -1500 de D-
Le temps semble assez clément au dire des randonneurs, on part tôt et sans trop se perdre on arrive au pied du mont. Dernière montée qui se fini avec 1 mètre de neige parmi les tout premiers randonneurs. En haut on se rend compte qu’on a peut-être été un peu fou mais la vue, la fatigue et le bonheur est là. Décidément une ascension c’est vraiment toujours quelque chose d’indescriptible.
On se souviendra de la redescente sur le cul et de ce génial refuge italien. Ah l’Italie !
Jour 3, rien ne nous arrête, on fonce une grosse montée un plateau vraiment calme puis une vallée qu’on surplombe. C’est la solitude des marcheurs qui évitent les GR. Dernière montée ultra raide et on tombe encore une fois sur un refuge sympa avec des vieux de la vieille, presque en mode hôtel.
Cette fois on est bon mais à comprendre notre vitesse je me rends compte que le train du lendemain est tôt. La dernière journée va être longue….
Pour la première fois un petit bug, le refuge n’aime pas trop les randonneurs qui veulent partir tôt et ne fait rien pour nous arranger. On part avec plus d’une heure de retard ! On va le payer cher, la fatigue aidant nous voilà contraint de réduire nos ambitions de marche et d’éviter la dernière monté. On retrouve sa femme telle une Rambo qui propose de courir sur la fin pour avoir ce maudit train. Chose faite à prêt de 7km/h nous voilà complètement exténués mais bien assis, de retour vers Paris.
Que de bonheurs simples en 4 jours, finalement une aventure et le tout bas carbone !
< / EDIT >
J'ai même pas raconté que j'ai fait le mont thabor,
Le traversée zéro carbone de Modane à Briancon
Avec une trace GPS que vous pouvez trouver sur Openrunner (cherchez Archiguy)
en gros ça donne ça

et ça

On a commnencé à Modane (avec un hotel fermé sous la pluie très tard !)

mais dès le lendemain, solitude, marche et bonheur

solitude et beauté

des refuges plus ou moins chic

des guides de haute montagne trop classe

un mont Thabor finalement assez dur à grimper ! mais quelle vue !

en amoureux bien sur

ensuite descente peinard (malgré la vautrade trop classe)

voilà le mont vue d'en bas

puis vint la chaleur

et les balades nues (enfin pas vraiment)
On se souviendra du sprint final pour récupérer le train
:: Allez mesdames et messieurs, un p'tit comment pour la route? ::

 

:: comments

 

No Comment on this post so far.

:: leave a comment

 

name

Est-ce un spam? (indice : non)

email

url

your comment

o:-) :)E :arrow: :D :-? 8-) :cry: :shock: :evil: :!: :idea: mdr
:-x :mrgreen: :-| :?: :P :oops: :roll: :-( :) :o :twisted: ;)

Auto-BR (line-breaks become <br> tags)

 

:: return to the blog

0.043 [powered by b2 .]