:: Samedi 17 Fevrier 2007 ::

" " du littéraire
Parfois lire c'est passionnant, parfois c'est ardu, parfois c'est rasant....et puis parfois c'est mesquin gratuit petit mais tellement jouissif que j'en rigole comme un naze que je suis. Allez j'adore ça et je partage ce moment ou j'ai ri bêtement, tout seul, dans le train.
Le mauvais goût d'écrire
Cher François Léotard.
Vous n'écrivez pas. Vous faites du style. Voyez-vous la nuance ? Entre avoir et faire. Prenez une phrase de votre roman, « le Silence » (Grasset, 17,90 euros) : « Ça doit être lent et gris, les fleuves. » Grammaticalement, c'est peut-être correct. Stylistiquement, ça ne l'est pas. C'est du mauvais goût pur, parce que ça se veut, mais ça n'est pas. [...] Et les allemands. Et les juifs. Et l'amour. Ces thèmes-là, vous leur faites mal. C'est comme de ne pas tenir la porte à la vieille dame. Et la littérature est vieille, savez vous. Si vieille. Vous finirez par la tuer, si vous continuez à vous acharner ainsi sur elle, avec vos pieds. Cordialement
Didier Jacob, Nouvel Obs, 7/02/2007
:: Allez mesdames et messieurs, un p'tit comment pour la route? ::
" " idiots
"Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, soit, mais suffit-t-il de changer d'avis pour ne pas être un imbécile?"
phrase repompée de mémoire d'un des chroniqueurs du Nouvel Obs (désolé pour les imprécisions)
:: Allez mesdames et messieurs, un p'tit comment pour la route? ::

0.063 [powered by b2 .]